Site d'olivier

Les barotraumatismes

Les différents barotraumatismes en plongée du a la dépression ou a la surpression
Les Oreilles
Les Poumons
Les sinus
Le placage de masque
Les dents
L’estomac
Les Oreilles

Attention à la descente et à la remontée.


Les barotraumatismes pourquoi ?

A la descente et à la remontée des impuretés peuvent empêcher l’équilibrage (Valsalva uniquement à la descente)

Risque de dépression a la descente
Risque de surpression a la remonte
Les poumons
La surpression pulmonaire est un accident très grave qui peut arriver dans très peu d’eau. Le plongeur qui panique et/ou qui ne pense pas à expirer à la remontée peut faire une Surpression Pulmonaire. En effet le plongeur à ses poumons plein d’air au fond. Quand il remonte l’air compris dans ses poumons se détend. Si l’air ne peut s’échapper le volume pulmonaire continue à augmenter jusqu’à blocage de la glotte et déchirement des poumons. NB : les alvéoles pulmonaires ne repoussent pas. Une alvéole se perd définitivement… alors prudence et soufflez à la remontée !
Les sinus
On ne plonge pas quand on est enrhumé. Attention à certains produits qui peuvent vous tromper en n’étant efficace qu’un certain temps
Le placage de masque
A la descente le masque s’écrase contre le visage (le volume d’air compris entre la vitre et le visage se comprime) et fait un effet de ventouse.
il suffit à la descente de souffler par le nez pour équilibrer la pression dans le masque avec la pression ambiante ,à la remontée il n’y a rien à faire car l’air qui se dilate s’échappe toute seule par la jupe en latex de votre masque.
Les dents
De l'air peut entrer dans le trou d’une dent mal soignée et y rester prisonnière. Au moment de la remontée cette petite bulle se dilate et peut faire éclater la dent. Une visite annuelle chez le dentiste est conseillée.
L'estomac et intestins
Des gaz peuvent être emprisonnés dans l'estomac ainsi subir la pression et dépression se qui peut entrainer des douleurs (dans les intestins le plus souvant).
Menu déroulant en CSS